#ENIStagaires

ENI était au Breizh CTF 2019

Régulièrement les stagiaires de l’ENI Ecole Informatique participent à des compétitions sur leurs sujets favoris. Souvenez-vous, en février, ils étaient présents au Hackathon organisé par AIS et au Developer Day d’Accenture ! Le dernier événement ajouté à l’agenda de nos stagiaires a pris la forme d’une nuit de compétition autour de la sécurité informatique.

Le Breizh CTF

Dans la nuit du 12 avril dernier s’est tenue la 5e édition du Breizh CTF, organisée par S. A. X. X., Kaluche, BDI et un pool technique. Cette compétition de sécurité informatique très prisée rassemble 300 passionnés, prêts à partager une nuit autour de la sécurité des systèmes d’information.

Si vous y étiez, vous avez forcément croisé les stagiaires de la formation bac+5 Expert en Sécurité Digitale de l’ENI Ecole Informatique. 10 d’entre eux se sont lancés dans ce challenge nocturne pour mettre à l'épreuve leurs compétences techniques, rencontrer des recruteurs, partager avec d’autres passionnés et développer leur aptitude à travailler en équipe.

D’un côté les BZH4$h :

  • Jérémy Khalfa
  • Axel Cools
  • Gaël Repillez
  • Nicolas Tessiau
  • Nathan André

De l’autre, les Breizh_Crackers :

  • Thomas Quevarec
  • François Le Naliot
  • Jérémy Damecourt
  • Mathieu Leforestier
  • Corentin Guilment

Nos experts du hacking face au challenge

Sessions de rumps, conférence, concert de musique classique, …et lancement des épreuves. Nos stagiaires ont été chouchoutés par l’organisation avant de se lancer à corps perdus dans les 25 épreuves qui les attendaient !

Le Breizh CTF fût une excellente expérience, au cours de laquelle les participants ont fait face à différents challenges  :

  • Reverse (Cracking de logiciel/binaire) - Pwn (Exploitation d’application)
  • Web (Attaque de serveurs web)
  • Programmation (Ecriture d’un programme afin d’automatiser une tâche manuelle très chronophage)
  • Cryptographie (Retrouver de la donnée chiffrée en cassant les algorithmes de «chiffrement»)
  • MISC (challenges divers : cracking, manipulation de données…)

« La nuit a été difficile, mais l’équipe organisatrice était aux petits soins, les challenges étaient stimulants, on a beaucoup appris, et surtout, on s’est amusés. » témoigne Jérémy Khalfa, stagiaire en bac+5 ESD à l’ENI Ecole Informatique de Rennes.

Breizh CTF 2019

 

Le niveau d’exigence était élevé, les stagiaires reconnaissent avoir ressenti une certaine frustration de n'avoir pu aller au bout des 25 épreuves qui les attendaient, mais ils ressentent déjà l’impatience de relever de nouveaux défis : « C’est motivant pour nous, cela nous incite à apprendre à faire mieux. » affirment les stagiaires ESD.

Les événements comme celui-ci sont une opportunité de se construire un réseau à l’approche de la fin de formation. Rencontrer des professionnels, dont certains sont des anciens stagiaires, recueillir leur vision du marché de l’emploi et les attentes des entreprises sont de véritables plus pour nos stagiaires.

Bravo aux 10 participants dont nous sommes très fiers, pour s’être lancé dans ce défi !

« Lors de notre prochaine participation, au-delà de la compétition, j’espère avoir l’occasion d’animer un rump, nous avons grâce aux ESDates l’expérience nécessaire pour animer une conférence et partager notre savoir. » assure l'un des stagiaires de la promotion ESD rennaise.

 

Breizh CTF 2019 2

 

Partage

Nos étudiants témoignent